Fais-moi peur

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Fais-moi peur

Publié le 2 novembre 2010
- A +

Par Guy Sorman.

Soit Ben Laden a perdu la main , soit Obama avait besoin d’un ultime coup de pouce électoral.

Car tout de même, on a du mal à croire qu’une cartouche d’imprimante , fût -elle explosive, postée à Sana au Yemen, auprès de UPS , transporteur américain , ait la moindre possibilité d’arriver à destination…. une synagogue de Chicago. Le préposé d’UPS a du se poser des questions en enregistrant l’adresse , non?

Imaginez le rabbin  :  » Tiens , une cartouche pour mon imprimante : quelle bonne idée ! Et du Yemen ! Vite , ouvrons le paquet cadeau. »

Il n’empêche que les services secrets saoudiens ont prévenu les Américains à l’avance, pour démontrer combien ils étaient coopératifs : mais pourquoi les Saoudiens, si la bombe venait du Yemen? Et Obama a tenu une conférence de presse , pour montrer combien , en pleine campagne électorale , il restait le patron et veillait sur le monde libre .

Nous voici rassurés.

NB : le colis piégé, adressé depuis Athènes à Nicolas Sarkozy n’avait guère plus de probabilité d’être déposé par le facteur dans sa boîte à lettres que la cartouche d’encre au rabbin de Chicago.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Olivier Maurice.

Elles ne sont plus très nombreuses, les personnes qui ont connu la guerre. La guerre, la vraie, celle de 1914-1918, celle de 1939-1945, celle de Corée, d’Indochine, du Vietnam, d’Algérie ou d’ailleurs. Celle qui dévore, brûle, détruit, ravage. Celle où des gens tuent des gens parce qu’ils en ont à la fois le droit et le devoir. Celle où la mort est partout.

Cette guerre, nous ne la voyons plus que dans les jeux-vidéo, les images d’archive et des fictions cinématographiques. Parfois aussi dans quelques images... Poursuivre la lecture

Par Philippe Charlez.

Vingt Ans après est surtout connu en littérature comme la suite qu'Alexandre Dumas donna aux célèbres Trois Mousquetaires.

Ce titre pourrait aujourd’hui faire la Une des principaux quotidiens puisque, presque jour pour jour vingt ans après le 11 septembre 2001, les sanguinaires Talibans ont réinvesti Kaboul et ridiculisé l’ensemble des pays occidentaux fuyant dans une débandade indescriptible la capitale afghane.

Comme toujours l’histoire se répète : cette situation est pratiquement un copié/... Poursuivre la lecture

Par Frédéric Mas.

Fini l’état de grâce ! Joe Biden n’a plus Donald Trump pour le mettre en valeur, et les médias qui étaient partis en guerre contre l’ancien président républicain n’ont plus à le présenter comme le sauveur de la République américaine. Pire, sa cote de popularité s’effondre après le piteux départ des troupes américaines d’Afghanistan.

Gros trou d'air pour Joe Biden dans les sondages avec la crise en Afghanistan: en un mois, il est passé de +9pts d'opinions favorables à 0, avec pour la premièr... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles