Royaume-Uni : annonce de la fin des éoliennes

Le ministre de l’énergie du Royaume Uni, John Hayes, a annoncé l’arrêt des constructions de nouveaux champs d’éoliennes terrestres.

Le ministre de l’énergie du Royaume Uni, John Hayes, a annoncé l’arrêt des constructions de nouveaux champs d’éoliennes sur terre.

Par Richard North, depuis Bradford, Royaume Uni.

Daily Mail, la fin de l’éolien

Je ne sais trop qu’en penser exactement, mais ça a l’air bon – surtout que Christopher Booker a aussi écrit quelque chose sur ce sujet.

Il écrit : « le degré de signification de l’annonce choc d’hier, par notre ministre de l’énergie John Hayes, que le gouvernement a l’intention de fixer une limite ferme à la construction de tout champ d’éolien terrestre supplémentaire, peut difficilement être exagéré. Au premier abord, ceci promet d’être le début de la fin d’un des délires politiques les plus importants et les plus dangereux de notre époque. »

Cependant, ce n’est pas tout à fait aussi bon que ça en a l’air. Hayes borne son annonce en termes d’éolien terrestres qui « salirait l’image de l’éolien en mer, du solaire et des centrales marémotrices ». Il n’y a pas là de conversion damascène : juste une retraite politique pour soulager un point de friction, pour récupérer une partie du vote rural.

—-

Sur le web.

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.