Batho coulée

Avis aux Verts avides de prébendes : leur poids électoral surestimé ne les met plus à l'abri d'un PS fragilisé par ses échecs récurrents.
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Delphine Batho (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Batho coulée

Publié le 1 juillet 2013
- A +

Le regard de René Le Honzec.

Le capitaine de pédalo, selon l’heureuse définition de Mélenchon, qui s’y connaît en Titanics rouges coulés, a piqué sa crise contre une pauvre plante verte qui ne faisait que son boulot de complaisance. La chère a cru qu’elle pouvait en placer une et s’est ramassée une claque dans sa parité qui lui a fait perdre une partie de sa retraite anticipée de ministre. À part ça, un ministre « ça ferme sa gueule ou ça démissionne », dixit papy Chevènement : ouais, mais Hollande adapte en lui la fermant en la démissionnant.

Avis aux Verts avides de prébendes : leur poids électoral surestimé lors des accords Sapin-Placé ne les met plus à l’abri d’un PS fragilisé par ses échecs récurrents.

Lire aussi : Delphine Batho virée !

(Visited 1 times, 1 visits today)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Philippe Charlez.

Depuis leurs élections remarquées à plusieurs grandes municipalités françaises, les nouveaux maires écologistes avaient à la fois fait rire et pleurer. Grégory Doucet, maire de Lyon, s’était attaqué au Tour de France, Pierre Humic maire de Bordeaux aux arbres de Noël et Léonore Moncond’huy maire de Poitiers… aux rêves des enfants.

La primaire EELV prévue en septembre devrait donner lieu à une surenchère de propositions délirantes sauf peut-être de la part du raisonnable Yannick Jadot dont on comprend de moi... Poursuivre la lecture

Par Benoît Rittaud.

[caption id="attachment_118727" align="aligncenter" width="660"] Le Pape François au Vatican (Crédits Catholic Church (England and Wales), licence Creative Commons)[/caption]

Après la belle semaine de désignation du champion de printemps, qui s’est révélée être une championne en la personne de Najat Vallaud-Belkacem, place au championnat d’été de la propagande climatique, qui démarre sous les meilleurs auspices.

Il était pressenti que la date de publication de l’encyclique sur l’écologie et le réchauff... Poursuivre la lecture

Par Fabrice Durtal.

[caption id="attachment_209153" align="aligncenter" width="640"] Havana Painters credits Chris Goldberg licence (CC BY-NC 2.0)), via Flickr.[/caption]

Les ministres de l’Écologie changent, mais le fonds de commerce reste le même.

En 2012, la calamiteuse Delphine Batho annonçait la création de 100 000 emplois verts d’ici à 2016.

L’éphémère Philippe Martin, son remplaçant, n’a pas eu le temps de commenter ces prévisions.

Et sitôt arrivée boulevard Saint-Germain, la tonitruante Ségolène Roya... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles