Pourquoi les Russes ont si peur d’un ennemi extérieur

La part des Russes craignant un ennemi extérieur a retrouvé son niveau record de 2003 (78%). À lire sur RIA Novosti.

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.