Retour de Riyad

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Retour de Riyad

Publié le 31 décembre 2013
- A +

imgscan contrepoints 2013-2530 Hollande retour de Riyad

La bonne nouvelle, c’est qu’ils l’ont laissé partir en échange d’une rançon sous forme de matériel militaire pour les Libanais. La mauvaise nouvelle,c’est qu’il est revenu, et que l’année 2014 s’annonce des plus rigolotes pour tous les fondus de la Rose, qui vont enfin voir la courbe du chômage s’inverser (… avant Noël ?), la Centrafrique devenir le nouveau Singapour de l’Afrique, le Mali rétablir la prestigieuse université de Bamako dans le top 100 du classement chinois, Valls supprimer la quenelle des menus scolaires après concertation avec Peillon, Duflot arrêter de sniffer la moquette des logements sociaux qu’elle ne voit que dans ses rêves, Le Drian prendre la tête des Bonnets Rouges et proclamer l’indépendance de la Bretagne avec l’appui de l’Armée, Aurélie Filippetti écrire un album d’images, Fabius voyager chez des peuples dont on ne revient pas forcément sain et sauf, Montebourg renflouer le France et Valérie tweeter comme un vautour.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par Yves Montenay.

Le voyage qui suit se déroule à la fin des années 1970. Les pays producteurs de pétrole n’avaient pas encore construit les forêts de gratte-ciels d’aujourd’hui, ni financé à grande échelle l’islamisme et le terrorisme international.

En 1974, j’ai fait mon premier voyage sur la Lune, c’est-à-dire en terre d’Islam, dont elle est un des symboles comme en témoignent les croissants de lune des drapeaux.

C’est l’époque du premier choc pétrolier, les prix du pétrole s’envolent et Jean, grand cadre de l’entrepr... Poursuivre la lecture

Par Claude Robert.

Perseverare diabolicum est !

François Hollande a osé déclarer le lundi 8 mars dans le tchat vidéo sur internet animé par Samuel Étienne, se référant bien évidemment au bilan de son successeur (Le Point 9 mars 2021).

Mon grand regret, c'est de ne pas m'être représenté.

Certes, le bilan d'Emmanuel Macron n’est pas fantastique. Mais peut-on imaginer que François Hollande puisse espérer faire significativement mieux, après les dégâts qu’il a lui-même causés pendant les cinq années précédentes ?

... Poursuivre la lecture

Par Claude Robert.

Tandis que la gauche allemande a fait son Bad Godesberg en 1959 et que l’italienne a fait son aggiornamento quelques décennies plus tard, chez nous, fin 2020, François Hollande se demande s’il ne faut pas renommer le PS.

Le doux confort d’une réalité parallèle

Tout n’est pourtant pas rose pour le socialisme franchouillard. D’une part, la tornade LREM a complètement siphonné un PS qui était déjà mal en point.

D’autre part, de nombreux leaders de la droite républicaine et du centre se sont convertis à son... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles