Mauvaise année pour le gouvernement !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Mauvaise année pour le gouvernement !

Publié le 31 décembre 2013
- A +

imgscan contrepoints 2013-2529 voeux nouvelle année

On ne peut être suicidaire au point de souhaiter bonne année etc… aux guignolos qui coulent la France et à leurs séides divers. Donc, on leur souhaite de perdre les municipales, de voir découvrir leurs comptes en Suisse (ne ricanez pas, cela s’est déjà vu), d’être surpris dans des chambres d’hôtel dans des positions scabreuses (déjà vu aussi), de voir leurs copains condamnés pour prévarications diverses et détournements frauduleux (déjà vu aussi) et de penser à Sarkozy tous les matins en se rasant (ou en s’épilant).

Et de voir Contrepoints continuer de battre ses records de fréquentations, et ça, c’est vache !

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par Anthony Escurat.

[caption id="attachment_201425" align="aligncenter" width="640"] Drafting credits Sebastien Wiertz (CC BY 2.0) [/caption]

 

Affublé de l’acronyme « NOTRe » (Nouvelle organisation territoriale de la République), le second volet de la réforme territoriale mériterait d’être baptisé du nom de Friedrich Accum, en hommage à l’inventeur de l’usine à gaz. Adoptée le 10 mars dernier en première lecture à l’Assemblée nationale après un premier examen mouvementé au Palais du Luxembourg, la refonte de la car... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Rose-Neige et les 7 laids

Après la déculottée municipale annoncée, Rose-Neige va devoir se remettre au boulot si elle veut voir débarquer un jour son prince charmant (La Chevalière Croissance) et donc taper sur les branquignoles que Son Altesse Socialiste avait elle-même recrutés. Et tâcher moyen de bricoler une nouvelle équipe pour faire croire aux amateurs de contes et légendes qu'un avenir meilleur est possible, et qu'elles se marieront et adopteront des tas de petits emplois, rembourseront les dettes à la vilaine Sorcière FMI, et enfin la moche Princesse e... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par T. Matique

Le changement de locataire à l’Élysée est parfois vécu comme une naissance, celle d'une nouvelle politique. Dès les premiers pas, certains cherchent les ressemblances, d'autres font des pronostics sur l'avenir, il y en a même pour donner des surnoms ou pour coller des étiquettes comme à un quelconque colis. Les histoires de famille, les photos, les commentaires et les spéculations vont bon train. Puis, viennent les premiers bilans sur le développement, les premières frayeurs et les pre... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles