Monsieur 3%

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Sondage François Hollande (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Monsieur 3%

Publié le 30 mai 2014
- A +

img contrepoints347

L’équipe rose écrasée aux européennes vient d’encaisser un nouveau but de ses propres supporteurs : ils sont seulement 3% à envisager de reconduire le contrat de l’entraîneur Hollande en 2017. On se souvient du surnom méprisant que ses pairs lui avaient donné « Monsieur 3% » avant qu’il les couillonne et leur ravisse la place. On n’a pas encore retrouvé le goal Hollande qui a défoncé le filet sous l’impact.

En parlant de défoncé, l’amère Touraine Marisol après avoir fumé sa moquette tente une passe décisive vers son chef en bottant un projet de loi qui va changer la face du sport en fascisant l’usage du tabac.

img contrepoints348 Marisol Touraine e-cigarette

Rappelant les heures les plus sombres de notre histoire, il sera interdit de fumer partout : les rassemblements de fumeurs de plus de deux toxicos seront interdits, ils devront porter une badge « Je suis un fumeur » pour les signaler aux enfants et honnêtes mères de famille, des cartes de rationnement leur seront délivrées avec obligation de les présenter à toute réquisition de la Brigade Spéciale Anti-tabac. Leurs enfants leur seront retirés pour être mis dans des centres de rééducation « La joie par l’abstinence ». Pour les récalcitrants, dangereux éléments anti-sociaux, des structures d’enfermement adaptées sont envisagées. La e-cigarette bénéficiera des mêmes dispositions, le e-fumeur étant un sociopathe qui s’ignore. Toujours sans nouvelles de Monsieur 3%, on n’a pu savoir si ces dispositions faisaient partie du Pacte qui doit sauver l’économie française, ou juste une connerie de plus de socialistes aux abois.

(Visited 1 times, 1 visits today)
Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)
  • Dans la théorie Keynésienne, plus on fait de conneries et plus on dépense d’argent pour les réparer. Donc on soutient l’économie et on fait baisser le chomage.

    Sauf que depuis le temps on devrait avoir un taux de chomage négatif.

  • 3% ??? je trouve cela énorme. il faut vraiment etre un fanatique complétement stupide et ignorant pour faire parti de ses 3 %

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Richard Guédon.

Pour lutter contre le tabagisme, il ne faut plus traiter les fumeurs comme des victimes mais comme des consommateurs responsables. Et si on essayait la liberté ?

Le tabac, une catastrophe sanitaire

En matière de santé, le candidat Macron avait promis la prévention, le Président confirme et sa ministre de la Santé annonce un bel objectif : la prochaine génération sera non fumeuse.

On ne peut qu’applaudir car le tabac est une catastrophe sanitaire permanente, une petite guerre à 73 000 morts par an, à co... Poursuivre la lecture

Par Claude Robert.

Hollande et Macron ont tous deux polarisé la vie politique à leur manière. Comme leur maître Mitterrand, ils ont su casser le jeu politique, le retourner à leur avantage en imposant des règles défavorables à leurs adversaires.

Surtout, ils l’ont fait en s’appuyant sur des ressorts affectifs, au détriment bien sûr de la transparence démocratique. Ils l’ont fait dans un seul but, celui d’accéder au pouvoir suprême.

Une fois installés à l’Élysée, ils ont continué d’abuser de cette technique pour à la fois ... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Richard Guédon.

Tout le monde le sait dorénavant, le tabac est un produit toxique, extrêmement addictif, dont la consommation provoque et aggrave un grand nombre de maladies, tuant 73 000 personnes par an en France, à comparer aux 3500 décès annuels par accidents de voiture ou aux 950 morts par… homicide. La cigarette tue par cancers,  par étouffement progressif, par maladies cardiaques, par accidents vasculaires cérébraux, par mort subite, etc.

L’État, incarné par les ministres de la Santé successifs, les responsables de la... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles