Decadays : actualité du marché du Bitcoin

Bitcoin (Crédits : Antanacoins, licence Creative Commons)

Tous les 10 jours, Yahn Wahli, trader professionnel, se propose de fournir un article concernant le trading de Bitcoin.

Par Yann Wahli.

Bitcoin (Crédits : Antanacoins, licence Creative Commons)
Bitcoin (Crédits : Antanacoins, licence Creative Commons)

 

Chers traders,

Nous revoici pour un nouvel article de notre série Decadays Trading Report. Les premiers sont consultables ici. Nous avons malheureusement dû sauter notre dernier article par manque de temps.

Nous allons dès aujourd’hui entrer dans le vif du sujet, et commencer à poser les bases pour que vous ayez les outils nécessaires pour pouvoir lire un graphique et pour que votre trading devienne rentable.

Savoir identifier une tendance (la théorie de Dow)
Charles Dow (1851 – 1902) est considéré comme l’un des fondateurs de l’Analyse Technique moderne. Après avoir été rédacteur en chef du Springfield Republican, il créa avec Edward D. Jones le célèbre Wall Street Journal.

M. Dow a développé une théorie qui a été publiée au travers d’une série d’articles dans le Wall Street Journal entre 1900 et 1902. La théorie qui a été reprise et améliorée après la mort de Charles Dow (par William Hamilton notamment) ne concerne pas seulement l’analyse technique mais aussi la psychologie du marché.

Le premier fondement de la théorie concerne le prix. Selon Charles Dow, le cours d’une action ou d’un indice intègre tous les événements positifs et négatifs. Le cours reflète toutes les connaissances et informations des opérateurs sur le marché. Il représente la totalité des peurs, des attentes, des perspectives favorables et défavorables. Dès qu’une donnée inattendue intervient, le cours va s’ajuster sur le court terme mais la tendance long/moyen terme ne sera pas affectée.

La théorie décompose le marché en trois types de tendance.
• La tendance primaire sur le très long terme.
• La tendance secondaire correspondant à une phase de correction de la tendance primaire. Elle concerne le moyen terme.
• La tendance tertiaire qui correspond à un mouvement de court terme contenu dans une tendance secondaire.
À l’image des poupées russes, ces trois tendances se situent les unes dans les autres.
La tendance primaire est composée de plusieurs tendances secondaires qui sont elles-mêmes composées de plusieurs tendances tertiaires.
Decadays1

Que ce soit pour une tendance primaire, secondaire ou tertiaire, il faut maintenant pouvoir identifier son orientation.

• Une tendance haussière comporte des sommets de plus en plus hauts et des creux de plus en plus hauts.

• Une tendance baissière comporte des sommets de plus en plus bas et des creux de plus en plus bas.

Decadays2

Si les courbes précédentes représentent des tendances primaires, alors il suffit de zoomer et d’appliquer les mêmes axiomes aux tendances secondaires et tertiaires :

Decadays3
Maintenant que vous savez identifier le sens d’une tendance, retenez que les mouvements les plus forts et donc les plus profitables apparaissent quand les tendances primaires et secondaires vont dans le même sens.
Pour marquer une tendance sur un graphique, on utilise des droites de tendance. Pour cela, il suffit de tirer une ligne passant par au moins trois points hauts (dans le cas d’une tendance baissière) ou par au moins trois points bas (dans le cas d’une tendance haussière).

Tendance Haussière : il s’agit ici d’une droite de support. C’est à dire que les cours ont tendance à rebondir à son contact pour repartir à la hausse.

Decadays4

Tendance Baissière : il s’agit ici d’une droite de résistance. C’est-à-dire que les cours ont tendance à buter à son contact pour repartir à la baisse.

Decadays5

Pour aujourd’hui, retenez ceci : tant que vous ne vous sentez pas à l’aise dans votre trading, ne prenez aucune position qui n’est pas dans le sens de la tendance primaire. Pour les débutants, contentez-vous de prendre position dans le sens de la tendance primaire mais uniquement quand la tendance secondaire va dans le même sens. Attention, si la tendance secondaire se trouve loin de votre droite de support (dans le cas d’une tendance primaire haussière) ou si la tendance secondaire se trouve près de votre droite de résistance (dans le cas d’une tendance primaire baissière), ne prenez pas de position.
Pour les traders avertis, vous pouvez vous positionner à moyen-court terme sur les retournements de tendance secondaire. Pour les autres, patience, nous apprendrons à reconnaître un retournement de situation dans les prochains articles.

Le point au premier mars sur le Bitcoin
Bonne nouvelle pour tous les Bitcoin « lovers » ! Il y a quelques jours, le 27 janvier dernier, une résistance majeure a été percée. C’est-à-dire que la tendance primaire qui était baissière risque bien de se retourner. Attention, rien n’est encore confirmé et un pullback1 est probable pour ces prochains jours. Cela signifie que ceux qui étaient positionnés short, devraient liquider leurs positions, soit actuellement dans la zone des $258 – $265, soit prendre le risque d’attendre encore un peu le pullback. Personnellement, j’étais short, et j’ai décidé de clôturer ma position…

decadays6

Cependant, pour ceux qui aiment l’adrénaline, vous pouvez tenter d’attendre le pullback mais attention à un point très important : le plus haut précédent (15 février) se situe à $268.45. Si le prix ne dépasse pas ce plus haut très vite, le pullback aura effectivement lieu (une divergence baissière est en train de se former) et sera rapide. Donc restez devant vos écrans et soyez attentifs.
Pour revenir à la leçon du jour, jusqu’à ces derniers jours, la tendance primaire était baissière. La tendance secondaire quant à elle montait et descendait régulièrement dans le canal baissier de la tendance primaire. Comme vous pouvez l’observer sur le graphique ci-dessous, en attendant un signal de retournement baissier sur la tendance secondaire tel qu’une divergence, vous auriez pu prendre de belles positions les 26 janvier ou 15 février derniers.

Decadays7

Finalement, vous l’aurez compris, on risque bien de voir un pullback lors de ses prochains jours. Et pour ceux qui comme moi attendent désormais un signal pour passer long, surveillez la zone des $246 – $250 après le pullback.

Bons trades !


Yann Wahli est gestionnaire du fonds de placement Cryptocoins et CFO de Crypto Finance Analysis Consulting.

  1.  Un pullback est un retour des prix vers une ancienne tendance récemment franchie
Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.