Confinement, couvre-feu : entrepreneurs, défendez-vous de ces folies !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Confinement, couvre-feu : entrepreneurs, défendez-vous de ces folies !

Publié le 20 janvier 2021
- A +

Par Sébastien Leblet.

Comme le relate un récent article de Newsweek, une étude évaluée par les pairs publiée récemment dans l’European Journal of Clinical Investigation démontre qu’il n’existe aucun intérêt net aux confinements de toute la population d’un pays pour répondre à l’épidémie de Covid-19.

Cette étude vient corroborer d’autres études comme, entre autres, celle de la prestigieuse Université de Stanford ou une autre, plus ancienne, de l’institut national de Santé publique norvégienne.

Or, le gouvernement français a fait le choix de confiner la totalité de sa population en mars 2020 puis à nouveau fin octobre 2020, et ce bien que l’OMS ait indiqué que le confinement n’était pas la solution et ne devait être décidé qu’en dernier recours.

Depuis le début de l’épidémie le gouvernement français a aussi choisi d’y répondre quasi-exclusivement par des mesures liberticides comme l’instauration de nombreux couvre-feux (à 21 heures, à 20 heures, à 18 heures, etc.) ou d’obliger les Français à s’auto-signer des attestations de déplacement.

Comme chacun le sait, ce sont bien ces mesures, et non l’épidémie de Covid-19, qui sont responsables d’une perte, selon les métiers, de 10 à 50 % de chiffre d’affaires sur l’année 2020 pour les TPE, PME, commerçants et professions libérales de France.

À l’aune d’un troisième confinement qui semble prévu pour le 22 ou le 29 janvier, si les chefs d’entreprise n’ont pas vocation à faire de la politique, il leur appartient cependant – voire il est de leur devoir, de défendre les intérêts de leur entreprise, de leurs actionnaires et de leurs salariés.

Plutôt que de confiner la France entière ou de limiter le déplacement des Français depuis un an, le gouvernement français aurait très bien pu s’inspirer sans risques des pays qui ont réussi à limiter le nombre de morts de la Covid-19 sans détruire leur économie. Faut-il rappeler qu’en termes de mortalité par million d’habitants, la France se classe 176ème sur 197 pays ?

Les comparaisons internationales nous apprennent que l’État français aurait très bien pu, par exemple :

  • contrôler ses frontières nationales par la preuve de tests négatifs au Covid-19, comme quasiment tous les autres pays du monde ;
  • offrir des masques FFP2 aux plus âgés et/ou plus fragiles, comme en Allemagne ;
  • mettre en place des tests massifs de la population pour n’isoler que les personnes malades, comme beaucoup de pays asiatiques l’ont fait, à commencer par Taïwan ;
  • ne confiner que les plus âgés ;
  • encourager les molécules ou les compléments alimentaires diminuant la mortalité de la Covid-19 au lieu de les combattre ou les ignorer ;
  • accélérer la vaccination de ceux qui le souhaitent ;
  • rouvrir, et non fermer des lits d’hôpital ;
  • etc.

De ce fait, compte tenu des forts doutes qui existent sur la pertinence des mesures prises par le gouvernement français pour lutter contre cette épidémie, tous les chefs d’entreprise de France sont fondés à demander rapidement des comptes à l’État sur sa gestion de la crise devant les tribunaux administratifs, pour commencer.

Il appartiendra à l’État de prouver que les mesures restrictives majeures qu’il a prises à l’encontre de la liberté d’entreprendre et de commercer s’appuient bien sur des preuves scientifiques de leur efficacité et de la bonne prise en compte de la balance bénéfices/risques.

Si l’État français se révèle incapable de prouver – études scientifiques à l’appui – la pertinence de ces mesures de confinement et autres couvre-feux, il devra sans délai indemniser le préjudice subi par les entreprises, ses dirigeants, ses actionnaires, ses salariés, et surtout cesser immédiatement sa politique pour en mettre une autre en place, plus appropriée.

Alors, chefs d’entreprise, si vous ne souhaitez pas que 2021 se répète à l’identique de 2020 et que vous et vos salariés ne finissiez pas bientôt au Revenu universel en cours d’étude à l’Assemblée nationale, fédérez-vous vite et mandatez un avocat !

Voir les commentaires (39)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (39)
  • voyons, voyons, les français approuvent sur le principe les plans emplois supposé lutter contre le chomage mais pourrait légitimement douter qu’aucun ait marché…

    alors je doute que cela change… ce n’est pas le principe de l’intervention de l’état qui sera mis en cause mais les personnes..

    Et l’indemnisation n’apas de raison d’etre conditionnée à l’efficacité des mesures..
    si une entité vous empêche de bosser elle doit vous indemniser..à la rigueur il peut essayer d’etre pardonné si il vous montre que bosser n’en valait pas la peine et qu’il vous a rendu un « service »..

    • et si les gens acceptent de sacrifier es restaurateurs ou autres, c’est qu’ils savent qu’ils pourront justement ne pas les indemniser..mais les enfumer.

  • L’auteur n’a pas compris (et vraisemblablement ne comprendra jamais) que le gouvernement a utilisé la crise du covid pour désorganiser l’économie. A aucun moment le gouvernement n’a cherché à en minimiser les effets, par des mesures sanitaires appropriées. Et les mesures absurdes que nous constatons aujourd’hui résultent d’une volonté mûrement réfléchie et non d’une erreur de jugement.

    • murement réfléchi ? j’ai de gros doutes… Quant on voit les baltringues qui nous gouvernent, pour exemple un crétin ancien porte parole de l’Élysée, candidat à la mairie de Paris montrer ses C… sur internet et, retrouver une bonne place bien payé avec notre pognon, je placerais plutôt l’incompétence, le copinage et l’irresponsabilité au premier plan.

      • Le gouvernement a agi sous l’emprise de la pétoche : des centaines de milliers de morts prophétisés par des experts bon chic bon genre sur base de beaux modèles mathématiques pour des pays qui comme la Suède qui ne confineraient pas assez. Ajoutez à cela que pour les très nombreux aficionados de notre fameux système social, l’occasion était trop belle pour ne pas brandir l’étendard de la solidarité contre la méchante économie et de se repaître ainsi de leur habituelle bonne conscience à bon marché.

    • A choisir entre le machiavélisme et la connerie des dirigeants, choisissez le plus souvent la connerie, vous tomberez juste bien plus souvent

      • C’est ce que je répète quand il s’agit d’une décision stupide isolée. Mais quand les stupidités se suivent comme un tir de mitraillette, on commence à se demander s’il n’y a pas un agenda caché derrière cette suite ininterrompue de c…ries.

        • Non, ils sont juste très très très mauvais. Ca se voit peu quand le petit train des événements est pépère. Ca devient flagrant en situation de crise.

      • Vous m’ôtez les mots de la bouche ! Quand on voit comment chaque phase épidémique a été gérée, l’incompétence ne fait aucun doute, d’autant que tout ce qui a été annoncé a été ensuite, très rapidement, contredit par les faits !
        En réalité, l’Etat ne réussit que ce qui ne dépend pas de lui ! Réussite dont il s’attribue après coup les mérites. A l’inverse, quand l’échec est trop patent, c’est toujours de la faute des autres, notamment de ces maudits Français, râleurs, désobéissants, irresponsables… On connaît la chanson.

    • Alors d’un coté il ya bien une volonté de contrôler davantage l’économie en arguant qu’lle ne peut pas « bien » fonctionne e toute seule ( égalitarisme et planete) , de l’autre il y a bien un controle accru de l’economie du fait du covid..

      Mais je crois que ce n’est pas murement réfléchi, mais juste le fait que les étatistes pensent état..
      la réponse à tout semble être plus d’état..

      ce n’est pas l’etatisme qui m’inquiete ce sont les gens qui deviennent étatistes…

      • Il s’agit de nationaliser le commerce et d’assujetir les chefs d’entreprise à la Secu.

        Comme ça coulera, les Français auront la joie de connaître les tickets de rationnement pendant que les baltringues au pouvoir mangeront du caviar.

        Petain rêvait de collectiviser tout le pays, Macrouille va le faire.

  • On ne peut pas insister assez sur la conclusion de l’article: chefs d’entreprises, commerçants, indépendants, la seule sortie du tunnel c’est de recréer des corps intermédiaires indépendant du pouvoir et prêts à engager un bras de fer avec les lobotomisés de l’administration.
    Un blocage général de la TVA serait un bon début…
    Une partie non négligeable de la population suivra, mais ça urge.

    • ou simplement de remettre l’etat à sa place..le régalien.

    • … et une partie non négligeable de la population vouera ces chefs d’entreprises aux gémonies. Le gouvernement aura vite fait de montrer du doigt ces inciviques qui paralysent le merveilleux système de solidarité français.

      Et les catégories suivantes de se déchaîner :

      -Les trouillards qu’on abreuve d’images tire-larmes des quelques cas de décès parmi des personnes non à risque.
      -Les fonctionnaires, qui seront payés même si on les empêche de travailler.
      -Les chômeurs, RMIstes & compagnie, qui verront leur allocation arriver quoi qu’il arrive.

      Circonstance aggravante, une bonne partie de ces deux dernières catégories regardent ceux qui financent la machine comme des profiteurs du sang et de la sueur du peuple laborieux. Curieux retournement de situation alors que ce sont eux qui vivent des richesses produites par ces « affameurs ».

      Combat perdu d’avance. Par contre ouvrir comme certains menacent de le faire en Belgique, cela a une chance de fonctionner, à condition que les indépendants s’organisent : un vaste mouvement et une cagnotte pour payer l’amende des quelques uns qui seront pris.

      • comme d’habitude, mais la masse de gens qui bossent les suivront.
        Je suis pret à vous suivre, je n’ai juste aucune idée de comment démarrer la marche.

      • Solutions pas mutuellement exclusives, mais je pense qu’il y aura escalade de la part des petits kapos autoritaires.

  • j’espère quand 2022 ce sera la fin de la macronie.

  • Vous avez oublié aussi les mensonges d’états sur les masques, les tests etc. Ainsi que les données encore ajd peu fiables sur le nb d’hospitalisation covid : https://www.nicematin.com/amp/sante/pourquoi-le-nombre-de-malades-entre-les-donnees-de-sante-publique-france-et-celles-des-hopitaux-est-si-different-notre-decryptage-630970?t=ODM3MDliNjM5YTlhM2M3OTlhNDdkNTU5NGI0MTAyYmNfMTYxMDg4ODIwODE2NV82MzA5NzA=&tp=viewpay
    Enfin « confiner les plus âgés » je pense plutôt aux plus vulnérables (ensemble plus large) et il aurait fallu commencer par là AVEC des tests de manière massive

  • Unissons nous pour contrer nos politiques profiteurs privateurs de nos libertés! Arrêtons de nous laisser diviser

    Nous pouvons, nous devons les faire perdre en 2022 !!!!

  • Laurent Lenormand
    20 janvier 2021 at 11 h 15 min

    À ce stade, personne ne peut plus contester que l’Etat instrumentalise la « crise sanitaire » qu’il a largement contribué à créer pour mettre en place un nouveau mode de société, qui lui permettra d’accaparer les richesses et de contrôler les populations. Pour le plus grand profit de la caste au pouvoir. Les entrepreneurs, commerçants, etc. ne font pas partie de ces projets: pour le moment on achète leur silence à coup d’aides, en attendant de les anéantir définitivement lorsque les comptes économiques et monétaires seront soldés. Ils ne leur restera plus alors qu’à téter le Revenu Universel…

    • « Pour le plus grand profit de la caste au pouvoir »
      Euh! comment dire? Là j’ai comme un doute!
      Quand les producteurs de richesses taxables et corvéables à merci auront disparu, les profits de la caste au pouvoir aussi auront disparu! Où alors je n’ai rien compris?

      • Laurent Lenormand
        20 janvier 2021 at 18 h 23 min

        La caste au pouvoir en Corée du Nord vit très bien alors que le pays crève la dalle depuis 70 ans.
        La caste au pouvoir en France évolue aux confins de la haute administration et de la finance internationale : la prospérité du petit commerce et des entrepreneurs indépendants lui est totalement égale.

        • Relisez donc « La Grève  » D’Ayn Rand, vous y trouverez sans doute matière à réflexion sur la provenance de la prospérité de la caste au pouvoir. Quand il n’y a plus rien à voler, les voleurs s’entretuent, c’est ce qui se passe sur terre depuis la nuit des temps!

        • Elle est bien seule la Corée du Nord et la caste au pouvoir, enfermée dans un bunker. Si la Chine n’apportait pas un soutien discret, il y a longtemps qu’elle se serait fait massacrer.

  • Un paradoxe qui n’en est peut-être pas un:
    https://insolentiae.com/mauvaise-nouvelle-record-pour-les-creations-dentreprises-ledito-de-charles-sannat/

    850 000 nouvelles micro entreprises crées en 2020 par des gens en précarité d’emploi, mauvaise ou bonne nouvelle?
    A mon avis elles disparaitront aussi vite dans le travail au noir, vu qu’elles n’apportent aucune garantie, aucune protection sociale et bien souvent aucun revenu suffisant pour en vivre. CPEF

  • Il n’y a rien à attendre de ces pitoyables clowns à roulettes.
    Il devient urgent de se défendre, devant les tribunaux.

  • René-Pierre Alié
    20 janvier 2021 at 13 h 01 min

    Entrepreneurs, artisans, commerçants, professions libérales, gilets jaunes, tous ensemble contre le système qui nous opprime. Il faut s’unir pour renverser la caste au pouvoir. Résistance !

  • Mortalité pour 1 million d’habitants :
    France 1092
    Suède 1045
    Donc confinement ou pas, c’est du « pareil au même ».
    Notre gouvernement a choisi la plus mauvaise solution, emm… les Français.

    • A la défense du gouvernement, son seul but fut court termiste, » pas déborder les urgences! »

      pour le reste il ya eu beaucoup de non dits..

      plus gérer le débit de malade qu’amoindrir le nombre total..

      il faut attendre la fin de la crise pour tirer des bilans..

      mais en fait tout à été évoqué depuis le départ.. avec un doute initial sur l’interet en terme de bilan final..

  • 100 % d’accord sur toutes les mesures citées qui auraient dû être mises en place !
    Il est alarmant de constater que l’Etat a fait, depuis le début, l’exact contraire. Pour un résultat pire que mauvais…

  • Vous savez comment cela finira?…dans les flammes

  • Pourquoi les commentaires sont ils fermés pour le billet sur l’apprenti boulanger? Il y aurait pourtant pas mal à dire…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Une autre stratégie était possible

par h16

Chaque jour qui passe, un pays se détache nettement des autres et montre qu'une autre stratégie était possible, autre que celle employée par des douzaines d'autres, ballotés de mesure liberticide en mesure liberticide plus ou moins fortes : la Suède, faisant confiance à son propre peuple, a conservé ses libertés et son bon sens et n'a jamais supporté les centaines de milliers de morts qu'on lui garantissait pourtant.

Non seulement, elle était possible mais au contraire de tout le bric-à-brac de politiques délétères qui a... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Nasier Ockham et h16.

Pour Ariane Chemin, grande reporter au journal Le Monde, c’est évident : ce qui se passe à Marseille en matière de gestion sanitaire est la représentation fidèle des errances du Pr. Raoult. Paf, c’est dit.

Pourtant un intéressant billet de blog paru en avril 2020 établissait avec quelques chiffres des statistiques sur ce qui se passait justement du côté marseillais, et ce avant même que les polémiques aient pris des proportions démesurées, et manifestement, ça cadrait mal avec les saillies enfla... Poursuivre la lecture

Par Pierre-Guy Veer.

Depuis 2020, la plupart des pays ont fermé leurs frontières au nom de la supposée sécurité des citoyens. On aurait pu croire que ces restrictions auraient été relâchées avec la vaccination. Mais tout libéral qui se respecte sait qu’il n’y a rien de plus permanent qu’une mesure gouvernementale temporaire.

L'Union européenne interdit certains voyages non essentiels

Ainsi, l’Union européenne a remis son interdiction de voyage qualifié de non essentiel envers cinq pays, dont les États-Unis et Israël. Par contre,... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles