Le solaire : trop c’est trop !

Pour le solaire comme pour l’éolien, rien ne va plus. Le gouvernement semble découvrir peu à peu que le solaire ne vaut pas mieux.
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le solaire : trop c’est trop !

Cet article en est un d’opinion. Il ne représente que le point de vue de son auteur
Publié le 15 juin 2021
- A +

Par Michel Negynas.

On a vu que l’éolien commence à faire jaser dans les chaumières, sur les écrans et parmi les experts. Si on décide de garder du nucléaire, le vent est non seulement inutile, mais nuisible à la conduite du réseau électrique.

Il semble que le gouvernement découvre aussi que le solaire ne vaut pas mieux. Le JDD lui consacre une page le 13 juin.

Le gouvernement admet que des prix garantis allant de 300 euros à 600 euros le MWh, alors qu’on oblige EDF à vendre à ses concurrents à 40 euros du MWh, c’était peut être un peu exagéré. Il envisage des modifications de contrats à la baisse, qui pourraient faire économiser 6 milliards d’euros sur 10 ans ! Les producteurs d’électricité photovoltaïque dénoncent EDF qui ne vend pas assez cher, et donc freinerait le développement de la filière.

Or EDF est obligé par l’État de vendre à ce prix, et à revendre 25 % de ce qu’il produit à ses concurrents.

Les dits concurrents, en général, surfent aussi sur le solaire.

Ils dénoncent les lenteurs de raccordement. Selon EDF, ils sont dus au fractionnement des activités entre EDF, producteur, et ENEDIS, distributeur. Or c’est la conséquence de la fausse libéralisation, demandée par les producteurs d’énergie renouvelable eux-mêmes.

Analyse du solaire de la semaine du 7 au 13 juin 2021

On a reporté ci-dessous les productions en France (site CO2mix de RTE) et en Allemagne (site Energy charts de Fraunhofer) pour la semaine écoulée.

La première constatation, c’est qu’il n’y a de vent nulle part la majorité de la semaine, y compris en éolien en mer. Pas de foisonnement, pas de chance.

La France produit essentiellement avec du nucléaire, de l’hydraulique, et juste un tout petit peu de gaz. Les émissions de CO2 sont quasi nulles.

L’Allemagne produit essentiellement avec du nucléaire, de la biomasse, et surtout du gaz et du lignite.

Et le solaire dans tout ça ?

solaire

Pour les deux pays, ils l’ont, mais ils n’en n’ont pas besoin.

La France n’a pas beaucoup de solaire, et beaucoup d’hydraulique. Elle s’en arrange.

Mais l’Allemagne ?

L’Allemagne se règle pour être en léger déficit la nuit, en important, et se libère du soleil la journée en exportant. L’excursion est de l’ordre de 10 GW, soit une dizaine de centrales nucléaires.

Ci-dessus on voit les exports/imports de la France. C’est la France qui régule le solaire de l’Allemagne, par ses moyens propres, et en servant de « hub » vers d’autres pays européens.

Et les prix, alors ?

En Allemagne, ils tangentent le prix « nucléaire » en import, et baissent de 10 euros en export de l’électricité probablement achetée à prix garantis par le réseau allemand à plus de 100 euros.

Notons aussi que lorsque le vent se lève en  Allemagne le dimanche, le prix chute en dessous de zéro. On attend de voir ce qui se passera en août par un beau temps sans nuage et venteux…

Conclusion

Pour le solaire comme pour l’éolien, si tout le monde fait pareil, rien ne va plus. Mais peut-être que le pire n’est pas sûr : film dévastateur sur l’éolien, révision des prix du solaire, Mme Pompili défendant le nucléaire… Des signaux faibles mais perceptibles.

Voir les commentaires (31)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (31)
  • jacques lemiere
    15 juin 2021 at 6 h 27 min

    le seul argument est qu’il FAILLE aider la filière car plus tard..ça sera pas pareil..

    mais puisqu’il semble qu’il faille répéter jusque la nausée..

    que pensez vous des objectifs généraux de diminution de consommation energetique…
    car se placer dans cette perspective ,qui ne semble pas être en accord avec la volonté de la majorité gens, implique qu’il faille aussi par un moyen ou un autre FORCER les gens à consommer moins d’énergie… quoique d’autre que d’augmenter le prix?

    controle politique..

    l’opinion orienté par la nébuleuse verte aime à dire hypocritement qu’il n’aime pas le nuc.. mais il n’aime pas non plus les supermarché le pétrole ou le plastique..

    le politique flatte l’opinion.. il leur suffit encore de tordre le sens des mots ou en inventer de nouveaux pour que le discours tienne encore.

    lisez donc reporterre ces gens ou bien sont profondément idiots ou profondément menteurs.. mais surtout ils refusent d’entendre..

  • Avez vous remarqué combien les progressistes ont pourri les bonnes idées humaines ? Autant éoliennes et panneaux solaires peuvent être efficaces en appoint pour les particuliers, autant leur généralisation est une aberration. De même ils travaillent à dévoyer l’antiracisme, la famille, l’amour… Ces gens là sont foncièrement mauvais.

    • Vous avez en partie raison pour les panneaux solaires grâce en particulier au tarif de rachat élevé mais pour les éoliennes ce n’est pas vrai, les petites éoliennes pour particulier sont une escroquerie de première grandeur. P
      Une petite remarque : pour les panneaux solaires, je vois de plus en plus dans ma région des hangars agricoles équipés, et dont les panneaux solaires sont orientés nord -ouest ou nord-est. Ils ne reçoivent du soleil qu’en fin de printemps et en début d’été soit le soir soit le matin. l’esprit écologique conduit à des aberrations que l’on aurait pas imaginées!

      • jacques lemiere
        15 juin 2021 at 11 h 21 min

        mais la « gratuité » du réseau est aussi une forme d’escroquerie..
        si les politiques s’en mêlent il ya toujours des gagnants et des perdants..
        et tient ça joue aussi sur le prix des terrains, et sur la liberté de jouir de ces biens..

      • @ Jardinier
        Oui, Le petit éolien n’est intéressant que si vous habitez dans des lieux fortement venté (bord de mer ou au pieds d’une éolienne industrielle).

        Mais la faute est surtout aux sans foi ni loi qui les vendent. J’ai vu passer trés récemment une offre pour la pose de 3KWc à 20K€ en auto-conso, c’est autant une escroquerie que le reste…

  • Le solaire et l’eolien auront un jour leur heure de gloire, quand il n’y aura plus ni gaz ni pétrole… Dans 30 ans… OK, on aura le nucléaire, tant pis, on les mettra dans le musée des catastrophes industrielles.

  • En France, à l’unique exception de la provence (qu’au demeurant, on espère épargnée de ces horreurs siliceuses), le PV a des rendements faibles à très faibles et donc totalement non rentable à prix normal (40€/MWh).
    Cela devrait suffire à le condamner dans tout pays encore un peu sain d’esprit, non?

    • jacques lemiere
      15 juin 2021 at 11 h 25 min

      oui et non..

      des gens achètent plus cher des trucs avec équitables, durables, responsables ,verts..écrits dessus..

      le prix et l’intermeittence peuvent être acceptés par une clientèle…

      • Et puis, l’humanité a vécu des siècles sans la fée électricité.. On se lèvera au chant du coq et on se couchera comme les poules.. Très bon pour la démographie chancelante de nos pays.

    • @ Gerald
      Pour un particulier qui s’achète son kit 1000W@1000€ et qui le pose lui même, c’est pas déconnant. ça s’amortit en un peu moins de 10ans.
      Pour une installation industrielle ou les prix sont tirés, ça peut boxer dans une catégorie proche du 40€/MWh

      Le solaire PV a un profil de production qui a une similitude avec la variation de conso / 24h. Par conséquent en intégrer un peu n’est pas déconnant et n’entraine pas forcémment de surcouts externes importants. Mais pour cela, sa part pourra difficilement excéder 10% du mix en France du fait de son profil de production très majoritaire en été quand la conso est minimale.

      Au delà, il emmène soit un besoin de backup thermique soit du stockage qui en annulent l’interet

      • « ça s’amortit en un peu moins de 10ans »
        OK mais au pris d’un achat de l’électricité au particulier à quel prix ?
        Hors tarif subventionné ce calcul est faux non ?

        • DIsons qu’en autoconso, vous gagnez le cout de l’energie, la taxe de transport et les autres taxes (la totalité du prix en somme).

          1Kwc produit un peu plus de 1000Kwh par an, soit environ 150€ d’économies au tarif actuel.
          Le jeu est de parvenir à substituer une large majorité l’électricité auto-produite à celle achetée afin d’amortir l’installation, ce qui n’est pas simple, mais d’autant plus facile qu’on n’en mets pas beaucoup…

    • Jerémy Lapurée
      15 juin 2021 at 13 h 21 min

      « à l’unique exception de la provence (qu’au demeurant, on espère épargnée de ces horreurs siliceuses), le PV a des rendements faibles à très faibles »

      Quand on sait rien, on évite de raconter des âneries. J’en peux plus de ces gus qui sortent des trucs qu’ils prennent même pas la peine de vérifier.
      Le rendement du photovoltaïque à Nice est d’environ 1400 kWh/kWc.
      A Lille il est de 1000 !

  • Le film n’aura aucun impact car les pro-éoliens sont des écolos butés qui n’admettront jamais le réalité. Ceux qui le défendent dans les commentaires le prouvent suffisamment !

    • Pas sur, on entre en période pré électorale et ça va commencer « à secouer ». Les 120 milliards jetés inutilement par les fenêtres vont certainement s’inviter dans les débats…

    • Jerémy Lapurée
      15 juin 2021 at 13 h 24 min

      J’en connais qui s’en être écolo sont encore plus butés ..

      • Comment pouvez-vous affirmer que certains sont écolos ou pas ? Pour qui vous prenez-vous donc ? Et qui sont les plus butées ?

  • Jerémy Lapurée
    15 juin 2021 at 13 h 10 min

    « Trop c’est trop…
    Si tout le monde fait pareil… »

    Hé ho ! Le solaire c’est 2,5 % de notre électricité… 2,5 % !
    Faut arrêter de chouiner avant d’avoir mal, les gars !
    Les psychoses à la Greta, ça va bien 5 min. A un moment faut redescendre sur terre…

    • C’est peut être ça le vrai problème. Tout ce pognon pour si peu.

      Moi je ne suis pas contre, à condition que ce soit seulement ceux qui veulent ces conneries qui les paient.

    • Heureusement encore que le solaire, c’est 2,5 %, et qui ne nous est pas très utile puisque nous l’exportons en grand partie à moins cher qu’il n’est racheté aux producteurs. Mais le gouvernement a de grands projets dans ce domaine.

  • Je me souviens de la campagne présidentielle de 2007 où le prix Nobel de sciences avait menacé d’être candidat si les autres candidats ne signaient pas son pacte, j’ai nommé Nicolas Hulot.
    Je me souviens comment tous les candidats ou presque se sont empressés de signer son pacte.
    Ce numéro de cirque a accouché du fameux Grenelle de l’environnement avec les fameuses lampes basse consommation, qui commençaient à éclairer quand on sortait des toilettes.
    Tout le reste est à l’avenant, la classe politique étant d’une inculture technique crasse.
    Tout cela est désespérant et chaque sujet qu’on creuse un peu plombe le moral un peu plus.

  • Comme d’habitude les pros et les anti.
    Pourquoi etre plus bête que sont voisin. Je veux jouir de tout rien payer la nature je m’en fou les autres aussi ma femme me fait chier mes gosses me gave. Tous pourris a commencer par moi même.
    Soyons serieux l’energie verte et gratuite coule de nos rivieres souffle du vent et brille grace au soleil. Et on est la comme des cons a dire ca pollue ca coute trop cher pas beau etc…
    Vous en connaissez des energies qui necessite uniquement de l’investissement, si vous en avez je suis preneur.
    Donc je le répète une installation solaire individuelle bien pensé si vous associé en plus un petit stockage d’appoint une bonne isolation vous pouvez esperer 75% de votre consommation.
    Alors oui le reste sera a base d’hydraulique de nucleaire et demain l’hydrogène.
    Entre parenthèse on voit clairement sur le graphique la parfaite regularite de production du solaire. Donc qui dit régularité cela permet de gerer la consommation en consequence.
    Bon je dis ça, cela sert a rien car en france les principaux candidat au election sont pro nucleaire avec le soutient des militaires, les français sont on leur explique que grace au nucleaire ils continuront a payer de petite facture sans contrainte, nos probleme tout le monde et content.
    Le hic il y a un hic, la vérité des chiffres 100milliards pour entretenir les centrales, 6 epr a 10 ou 20 milliards le morceaux soit 60 a 120 milliards.
    Le stockage des dechets a bure previson 10 a 15 milliards puis suivant alea et duree des milliers d’annees on sait pas sur 50 ans peut etre 100 milliards aussi. Démantèlement des centrales ….etc etc en fait avec le nucleaire les milliards s’additionnent et seront paye par edf puis le contribuable. Et on ne parle pas des ouvriers du nucléaires qui developpe des maladies avec des conditions de travail et de sous traitance et de pression. Et pour faire un jolie final nous n’avons pas eut notre accident nucleaire en france donc il va forcement arriver un jour. Cela permettra de donner des medailles a titre posthume aux pompiers et militaire pour bravoure et engagement pour sauvait la nation, ca fait toujours bien sur un CV. Pour ceux qui ont les moyens faite poser des panneaux sur votre toit, vous gagerez des sous.

    • « Vous en connaissez des energies qui necessite uniquement de l’investissement, si vous en avez je suis preneur. »

      Oui : l’E2PZ ou extracteur de potentiel du point zéro. Mille millions de milliards d’investissement, livrable dans 10 siècles.

      L’économie moderne va dans ce sens : investissements énormes, coûts de production très faible.

      On n’est pas près d’avoir des E2PZ, mais rêver de moulins à vent est un peu « vintage ».

    • « on ne parle pas des ouvriers du nucléaires qui developpe des maladies »

      Si on n’avait pas progressé techniquement, l’homme aurait toujours une piètre espérance de vie et les moins « chanceux » socialement effectueraient toujours des tâches ingrates, dangereuses et usantes. Simplement pour remplir son assiette !

      Sinon, on peut aussi arrêter la navigation car l’océan c’est dangereux, démanteler les avions car si l’homme était fait pour voler il aurait des ailes et supprimer toutes les machines car elles privent l’homme d’exercice physique indispensable.

  • le solaire c’est acceptable en autoconsommation, quand on est autonome et qu’on ne contraint pas les autres consommateurs à financer les subventions que l’on accorde généreusement aux producteurs solaires.
    C’est aussi bien en mobilité (j’ai des panneaux PV sur mon camping-car ! ) et pour des luminaires isolés.
    Soyons sérieux, en dehors de ces cas exotiques c’est cher et ce n’est pas « pilotable » donc cela ne peut répondre au besoin. A moins de faire compenser les variations du soleil par d’autres sources comme l’hydraulique ou le nucléaire, ET EN LES REMUNERANT pour cela, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

  • Attention aux unités : ce que les producteurs comme EDF vendent c’est de l’énergie, donc des MWh, et pas des MW.

    • Merci de votre remarque. C’est une erreur typo. Je reproche pourtant toujours cette erreur de journaliste! Au temps pour moi.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Sébastien Richet.

Après l’arrêt politique de la centrale de Fessenheim, le gouvernement a ordonné à EDF d’entamer immédiatement le démantèlement de l’installation pour éviter une tentation de retour en arrière…

Surprise ! Pour la centrale la plus vieille de France, décriée par ceux qu’on appelle écologistes (ce qu’ils ne sont pas au vu des implications de leurs dogmes sur le climat) comme étant vétuste, les composants sont comme neufs !

Pour le réacteur Superphénix, également sacrifié sur l’autel des dogmes écologiste... Poursuivre la lecture

Par Sebastien Richet.

Pour installer 1000 MW de cellules photovoltaïques, les professionnels de la subvention à tout-va n’hésitent pas à sacrifier 1000 hectares de forêts (oui, vous avez bien lu, soit 10 km2 de forêts) pour la modique somme d’un milliard d’euros par Engie et Neoen.

On compare ce champ de cellules à un réacteur nucléaire de puissance équivalente qui tourne à plein régime 90 % du temps. Sachant que l’efficacité de fonctionnement du solaire dans cette région est en moyenne de 25 %, la production est donc du quart. ... Poursuivre la lecture

Par Michel Gay.

Une écologie politique dogmatique abuse les Français en voulant leur faire croire qu’ils pourront vivre de vent et de soleil. Mais sa volonté impérieuse d’imposer rapidement des règles contraignantes et de formater la pensée pour atteindre le nirvana écologique se heurte aux réalités physiques, économiques et humaines.

Un nouvel obscurantisme vert

Une nouvelle forme pernicieuse d'obscurantisme vert s’insinue dans les esprits au nom d'une valeur supérieure qui serait la Nature ou Gaïa.

Dans ce monde idéalis... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles