Reconnaissances
50 articles déposés
À propos Articles
Reconnaissances
50 articles déposés
Bruno Sentenac est haut fonctionnaire. Il a effectué une partie de sa carrière à l'étranger, dans divers postes diplomatiques et de coopération, dans les Caraïbes, en Afrique, en Afghanistan et en Tunisie. Il est l'auteur d'articles sur l'actualité politique et militaire afghane
0 followers

Articles

Par Bruno Sentenac.

Sans charbon, plus d’économie, plus de progrès, plus rien !

Né en 1835 et mort en 1882, le Britannique William Stanley Jevons était l’un des plus grands économistes de son temps.

En 1865, il publie une étude on ne peut plus sérieuse[1. C’est-à-dire aussi sérieuse pour son temps que l’a été en 1972 le rapport du Club de Rome sur « Les limites à la croissance »] sur « La Question du charbon ». Le sujet est alors l’un de ceux qui préoccupent au plus haut point les dirigeants britanniques de l’époque : la ... Poursuivre la lecture

Par Bruno Sentenac.

Si j’organisais un grand débat, qu’est-ce que je dirais en introduction ?

Peut-être bien que je dirais ceci :

D’abord, nous sommes là pour un débat, un échange d’arguments rationnels, pas un défouloir ou une séance de psychothérapie de groupe.

Pardonnez-moi d’être un peu brut de pomme, mais on est là pour proposer, discuter, et pour finalement faire remonter vers l’Olympe des idées sur ce qu’il faudrait mettre en œuvre dans notre pays pour que ça aille mieux pour le plus grand nombre de Français... Poursuivre la lecture

Par Bruno Sentenac.

À quel moment le pragmatisme amène-t-il les responsables d’un pays, devant l’échec patent d’une politique, à rejeter les vieux dogmes et à faire l’inverse de ce que prône leur idéologie ? Pourquoi, le plus souvent, préfèrent-ils mettre en place des rustines qui, quoique ne réglant pas le problème de fond, permettent à la voiture de rouler encore un certain temps avant de percuter le mur ?

Cette question s’est posée à l’Union soviétique avec la gestion de son agriculture ; elle se pose aujourd’hui à la France ... Poursuivre la lecture

Par Bruno Sentenac.

La crise des Gilets jaunes que nous venons de connaître n’est pas sans rappeler, par son déroulement, un mouvement populaire beaucoup plus ancien, la guerre des Farines de 1775, qui fut en partie à l’origine du renvoi, l’année suivante[1. Pour un libéral, l’année 1776 renvoie donc à trois événements : pour les Anglo-Saxons, c’est non seulement l’année de la Déclaration d’indépendance des colonies britanniques d’Amérique (une sorte de mouvement des Gilets jaunes  américains dû au surcroît de taxes imposées par la mét... Poursuivre la lecture

Par Bruno Sentenac.

D’abord, toutes ces vitrines brisées, ça va relancer la production de verre[1. Dans la vision complotiste qu’affectionnent bon nombre de Gilets jaunes, on pourrait d’ailleurs se demander si tout le mouvement n’est pas le résultat d’une vaste manipulation par les lobbys du verre…], et par capillarité, la relance de ce secteur pourrait bien entraîner l’ensemble de l’économie. Il faut y croire !

Ensuite, ce sont des riches (des propriétaires de magasins ou de restaurants parisiens, notamment) qui ont subi des de... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles