Reconnaissances
50 articles déposés
À propos Articles
Reconnaissances
50 articles déposés
Né à Brest, Loïk Le Floch-Prigent à été Président de Rhône-Poulenc (1982-1986), puis d’Elf Aquitaine (1989-1993) avant d’être à la tête de Gaz de France (1993-1996) et Président de la SNCF (1995-1996). Si le grand public le connaît comme un grand capitaine d’industrie à la carrière tumultueuse, c’est aussi un conseiller fort prisé, un essayiste (Carnets de route d’un Africain, Elytel 2017) et – ce qu’on ne sait guère – un auteur de polars bretons. Il ne faut pas se tromper est son deuxième livre chez Elytel éditions.
0 followers

Articles

Par Loik Le Floch Prigent.

Dès qu’il s’agit d’infrastructures, se posent les questions des coûts et de la rentabilité et on arrive à justifier ou à condamner n’importe quel projet. Car s’agissant d’un bien commun, tout dépend de ce que l’on met dans les deux colonnes des coûts et des gains.

On peut effectivement rester au niveau des entreprises constituées à cet effet et prendre des taux d’amortissements artificiels, et ainsi montrer qu’il ne faut pas produire de métros, de trains, de centrales électriques, de routes…

En ... Poursuivre la lecture

Par Loik Le Floch-Prigent.

La lutte contre les monopoles a hanté des générations, du Parti communiste français à tous les économistes libéraux.

Pour les uns le monopole c’est le mal car il est capitaliste, mais dans le secteur public il représente le bien commun. Pour les autres la concurrence est synonyme d’efficacité, de liberté, de respect du consommateur… et de baisse des prix !

La création de l’Union européenne a été placée sous le signe de la nécessité de la concurrence. Toutes les tentatives de concentration indust... Poursuivre la lecture

Par Loïk Le Floch Prigent.

Dans l’esprit de bien des Français Sanofi est une société nationale héritière d’une grande tradition, en particulier dans le secteur des vaccins avec le prestige de Pasteur et Mérieux. Plus c’est gros et plus cela passe dans les médias mais c’est la honte au front que les chercheurs français entendent les commentaires élogieux à propos de cette percée tardive.

Sanofi n’a plus un comportement de société nationale mais celui d’une multinationale classique finissant par renier jusqu’à la langue de la patr... Poursuivre la lecture

Par Loik Le Floch-Prigent.

https://www.youtube.com/watch?v=juUNvp-4knk

Lors d'un entretien le 25 mars le chef de l’État nous a comparés à un diesel qui démarre lentement et va loin, en regrettant que la France et l’Europe aient manqué d’ambition et de folie sur le sujet des vaccins !

Cette façon de réécrire l’histoire est amusante. Mais si c’est une sorte d’acte de contrition, cela mérite action, la responsabilité principale d’un président de la République n’étant pas d’observer et d’analyser mais de se montrer efficace.<... Poursuivre la lecture

Par Loïk Le Floch-Prigent.

Vivre à Paris est de plus en plus difficile, et la pandémie n’y est pas pour rien. Mais les politiques menées à la fois pour préparer la capitale aux Jeux Olympiques et pour dégoûter les automobiles de circuler n'y sont pas non plus étrangères.

Tandis que les commerces ferment, que les rues sont désertées, les projets de retour à la nature fusent de toute part et visiblement un grand nombre d’édiles regrettent amèrement de ne pas vivre à la campagne, enfin une drôle de campagne, celle d’un fantasme, de... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles