Reconnaissances
50 articles déposés
À propos Articles
Reconnaissances
50 articles déposés
Pierre Robert est agrégé de sciences économiques et sociales, ancien professeur de chaire supérieure/classes préparatoires aux grandes écoles. Auteur, conférencier, expert auprès de l'institut Sapiens, il est chef économiste du Laboratoire Industries & Cultures / EMDP-Paris II, membre du Collectif Art faber. Il est l'auteur de "Fâché comme un Français avec l'économie" paru chez Larousse en 2019.
2 followers

Articles

Par Pierre Robert.

Dans Bagatelles pour un massacre, un de ses pamphlets maudits, Céline relate sa visite dans un hôpital complètement délabré de la banlieue de Leningrad, guidé par le camarade Touvabienovitch ne cessant de vociférer d’une voix de stentor : « Ici confrère, tout va très bien ! … Tous les malades vont très bien ! Nous sommes tous ici, très bien ! ».

Cette manie de la dissimulation illustrée par les simulacres de Potemkine voulant cacher à Catherine II l’état sinistré des villages de son empire n’est pas propre à l... Poursuivre la lecture

Par Pierre Robert.

C’est devenu un lieu commun de dire que la culture économique des Français est défaillante et de remettre aussitôt la question sous le tapis. Elle mérite pourtant qu’on s’y arrête un peu plus longuement afin de mieux mesurer ce que cette ignorance coûte à notre pays et de mettre en place les moyens de la combler.

Que signifie avoir une culture économique ?

Au niveau des individus cela renvoie à un type de connaissances que l’on a ou non acquises.

Schématiquement ces connaissances sont de deux ordres ave... Poursuivre la lecture

Par Pierre Robert.

Je veux que l’Hexagone devienne un pays de licornes ; il faut sortir du small is beautiful.

Dès le début de son mandat, le nouveau Président affiche son volontarisme. Lorsqu’il s’exprime en juin 2017 l’écosystème français des startups ne compte que trois entreprises dont la valorisation atteint le milliard d’euros (Blablacar, Critéo, Vente Privée).

Composé de jeunes pousses, il ressemble au mieux à une petite forêt de bonsaïs. La seule issue qu’envisage le chef de l’État pour les faire grandir est de le... Poursuivre la lecture

Par Pierre Robert.

D’étranges paradoxes

Dans une économie de marché, il est normal que lorsque la conjoncture se dégrade les entreprises les plus fragiles, incapables de résister au mauvais climat des affaires disparaissent, ce qui permet au tissu productif de se renouveler. En France cette disparition est encadrée par des procédures que les tribunaux de commerce sont chargés de mettre en œuvre.

En période de crise économique aiguë comme celle que nous traversons depuis plus d’un an, cela se traduit logiquement par une forte hau... Poursuivre la lecture

Par Pierre Robert.

Cette question cruciale est à nouveau au cœur du débat public avec pour beaucoup la conviction que la colonisation a été un facteur décisif de l'enrichissement de l'Occident qui de ce fait doit réparation aux peuples anciennement colonisés.

Un mythe dénoncé par l'histoire économique

Pour y voir plus clair il n'est pas inutile de se référer aux travaux des historiens de l'économie et en particulier à ceux de Paul Bairoch, qui font autorité. Dans Mythes et Paradoxes de l'Histoire Économique (1994), il établit cl... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles