Reconnaissances
50 articles déposés
À propos Articles
Reconnaissances
50 articles déposés
Libertarienne égarée à Sciences Po, issue de prépa littéraire histoire-géographie, Sabine Lula est une jeune journaliste amateur qui a vécu dans plusieurs années dans des pays anglo-saxons.
0 followers

Articles

0
Sauvegarder cet article

Par Sabine Lula.

Lorsqu’on arrive dans un Institut d’Études Politiques, il est normal de se trouver confronté aux sciences politiques sous toutes leurs formes. Que ce soit par les cours, des rencontres avec des politiciens, des conférences, ou plus simplement par la culture générale ou un engagement militant très actif, on se doit dans un tel milieu d’acquérir une conscience – ou a minima une connaissance – de la vie politique française.

Or l’on peut observer que pour l’écrasante majorité de la population, la politique se défini... Poursuivre la lecture

Par Sabine Lula.

Chaque 8 mars, depuis sa reconnaissance officielle en 1977 par l’ONU, on fête la Journée de la Femme. Plus exactement, la « Journée Internationale des Droits des Femmes », comme se plaisent à le rappeler nos amies féministes militantes.

Car oui : la situation des femmes est toujours aussi désespérée qu’au temps des suffragettes et de George Sand, car « la » femme est encore et toujours « l’inégale » de l’homme. Il est donc plus important que jamais pour toute femme digne de ce nom de lutter ardemment pour ses dr... Poursuivre la lecture

Par Sabine Lula.

Depuis l’éclatement de l’affaire Weinstein et les débuts du mouvement #Metoo, on voit régulièrement apparaître sur les réseaux sociaux des vagues de dénonciation d’agressions et des accusations de harcèlement et de violences sexuelles. La dernière en date est la polémique visant Patrick Poivre d’Arvor accusé de viol par la journaliste Florence Porcel, qui a accompagné ses accusations publiques d’une plainte déposée au commissariat.

Au nom de la libération de la parole, les victimes supposées soutenues par la fou... Poursuivre la lecture

Par Sabine Lula.

Le mois d’octobre a mal fini et le mois de novembre a mal commencé : faits divers toujours plus sordides, hystérie sanitaire et reconfinement, crise économique et récession, 2020 sera de bout en bout une bien mauvaise année.

Néanmoins, cela nous démontre une nouvelle fois une caractéristique propre à l’État, avec toujours plus de clarté : l’État est le pire gestionnaire existant et rien de ce qu’il fait ne peut avoir des conséquences positives, encore plus sur le long terme. Et plus on s’en détache, mieux c’est.... Poursuivre la lecture

Par Sabine Lula.

Couvre-feu obligatoire, collaboration pour dénoncer les dissidents, restrictions toujours plus sévères des déplacements et même reconfinement, tout est mis en œuvre pour criminaliser encore davantage le citoyen honnête et le rendre responsable des difficultés du pays en ce temps de crise sanitaire.

Dans un pays où des individus à peine majeurs peuvent vous décapiter parce que vous avez montré des dessins ou êtes allé à l’église, la dernière idée pour redresser le pays est de renforcer, encore et toujours, le fli... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles